7 astuces pour simplifier le quotidien de votre servicedesk

17/09/2021

Ce n’est pas un secret : le quotidien d’un servicedesk n’est pas toujours tranquille. Face à tant de demandes, qui n’a jamais eu envie de s’arracher les cheveux ?

Les professionnels de l’informatique aiment une chose : résoudre leurs problèmes à l’aide de solutions simples. C’est pourquoi nous partageons quelques astuces capables de simplifier votre quotidien. De bons conseils pour ressentir le plaisir du travail bien fait, la sérénité en plus.

1. Un petit creux ?

Votre estomac se rappelle à votre bon souvenir ? C’est simple, il suffit de le remplir.

Certes, votre service d’assistance est sans doute débordé et vos collègues, empêtrés dans des demandes jusqu’au cou, prêts à sauter la pause de midi en tentant d’établir par où commencer leur immense to-do list. Si votre équipe est constamment débordée par le flux de nouveaux incidents et court après les requêtes en permanence, lancez-vous sans tarder dans la gestion des problèmes. Cette technique consiste essentiellement à rechercher activement les causes des incidents de manière préventive. Oubliez les interventions urgentes, prenez le temps de casser la croûte !

Ces 10 astuces vous aideront à vous lancer dans la gestion des problèmes

2. Pas le moral ?

Angoissé·e ? Apportez un peu de verdure à votre bureau ! Transformer votre lieu de travail en véritable jardin botanique pourrait métamorphoser l’ambiance de votre servicedesk.

Votre équipe a le moral en berne ? Haut les cœurs ! Mais comment booster le moral de vos troupes ? Découvrez vite le secret du bonheur des collaborateurs de votre servicedesk pour changer la donne. Et misez surtout sur la création d’une culture d’entreprise qui marche. Une approche qui repose sur la motivation, la mission, la vision commune et le comportement.

3. Stressé·e ?

Stressé·e avant une réunion importante ? Retrouvez votre calme en soufflant sur votre pouce.

Le niveau de stress de votre servicedesk crève facilement le plafond lorsque votre équipe croule sous les demandes. Prêt·e à dire « au revoir » au stress de votre servicedesk ? Cet article vous révèle 5 astuces pour rester cool en toute circonstance.

4. Un chargeur hors service ?

Voici de quoi vous mettre sous la dent. Jetez un coup d’œil à votre chargeur et armez-vous d’un cure-dent pour vous assurer que le problème ne vient pas d’une accumulation de peluches dans le miniport USB de votre téléphone.

N’hésitez pas à intégrer ce type de conseil pratique à un élément de connaissances pour le partager plus aisément. Vous traiterez bien plus rapidement vos tickets récurrents après avoir mis en place un service basé sur les connaissances (ou « KCS » pour « Knowledge Centered Service »). D’après notre expérience, le KCS vous permettra de réduire de 20 % le temps consacré à ce type de tickets dans les deux à quatre mois suivant son introduction.

5. Besoin d’une pause ?

Vos batteries sont à plat ? Accordez une pause à votre matière grise en vous adonnant à quelque chose qui vous passionne vraiment. Comme jouer du tuba ! Ou encore peindre ou écouter de la musique.

Le bore-out est un phénomène qui mérite d’être pris au sérieux. Vous passez vos après-midis à bâiller ? Votre motivation a mis les voiles ? En optant pour l’automatisation de votre servicedesk, vous libérez votre agenda pour vous consacrer uniquement aux demandes les plus stimulantes. L’intelligence artificielle peut aider les collaborateurs de votre servicedesk à s’attaquer pleinement à ce qu’ils font de mieux : résoudre des requêtes complexes à l’aide de leurs connaissances et de leur savoir-faire. Dites « au revoir » au coup de mou de l’après-midi !

6. Un mal de tête ?

Passer la journée devant votre écran vous donne mal à la tête ? Soulagez vos yeux en fixant un point à 6 mètres de distance pendant 20 secondes toutes les 20 minutes.

Il vous arrive de perdre de vue qui fait exactement quoi au sein de votre servicedesk ? La gestion des incidents vous aide à garder une vue d’ensemble en permanence. Elle vous offre aussi un outil pratique pour booster votre rendement et votre productivité, pour bénéficier d’une plus grande visibilité et d’une réelle transparence et pour amener votre qualité de service au niveau supérieur. Bulletin : 20/20 !

Découvrez pourquoi la gestion des incidents est indispensable à votre servicedesk

7. Des difficultés à vous concentrer ?

Besoin de prendre une décision difficile ? Augmentez votre taux de concentration en peignant votre bureau en jaune ou en ajoutant des touches jaunes à votre décoration.

Et si vous ne parvenez pas à résoudre une demande très complexe, pourquoi ne pas tenter l’intelligence en essaim ? Ce modèle d’assistance basé sur la collaboration vous permet de rester pleinement maître de la résolution de cette demande tout en obtenant l’aide de vos collègues, qui s’attaquent à votre problème « en essaim » afin de trouver la solution à votre requête.

Cet article vous explique comment mettre en place l’intelligence en essaim au sein de votre servicedesk

Lancez-vous dans le libre-service

Ces astuces faciliteront grandement le quotidien de votre servicedesk. Mais vous gagnerez encore plus de temps et d’énergie en boostant l’autonomie de vos clients. Et si on vous disait que vous pouvez réduire vos dépenses et renforcer le rendement de votre servicedesk en même temps ? C’est possible avec le libre-service ! Téléchargez notre manuel en ligne consacré au libre-service et découvrez comment mettre en place (et promouvoir) votre propre portail utilisateurs.

 

 

En savoir plus à ce sujet

Que signifie Shift Left pour l’ITSM ?

La tendance du Shift Left gagne de plus en plus en popularité dans la

Self-Service et automatisation : questions fréquentes

Le secteur connaît un intérêt croissant pour le self-service et l’automatisation ces dernières années.

Concevez un portail utilisateurs optimal en 5 étapes

Si exploiter vos solutions en libre-service au maximum peut vous épargner pas mal d’heures